éditions alpha logo

 
 
 
Remplissez ce champ SVP.
 
 


 
   
 

 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
ZOOM

 

    Ali Maâchi, l’hymne assassiné

   
Auteur Amar Belkhodja   Parution 2009
Genre Histoire   Pages 224 pages
Format 14 x 20 cm   ISBN 9947-886-40-3
Langue Fr   Prix 500 DA
     

«  Maâchi

Depuis le 8 juin 1958, nous ne cessons de te pleurer. On a voulu tuer en toi le chantre de la liberté, mais tes accents se sont éternisés et sont devenus des appels qui réveillent ceux qui ont tendance à oublier.

Avant de secouer la mémoire de tout un peuple, tu as chanté l’amour, la fidélité, l’obéissance aux parents, le respect, la beauté et la diversité de ton pays.

Dans tes œuvres musicales, tu as, tour à tour, adopté la marche martiale de la jeunesse prête au sacrifice, les airs oranais interprétés par la flûte ou le nayy, le constantinois par la viole, le sahraoui par les instruments de percussion, le kabyle par ses rythmes endiablés, l’algérois par le mandole, ses guitares et son banjo ou encore l’oriental par son luth et sa cithare.

Les uns ont choisi les armes pour le combat libérateur, d’autres le verbe vengeur, d’autres encore le sport, le scoutisme ou les arts.

Toi, tu as choisi la musique et la chanson pour galvaniser

Le peuple. Une simple note de musique, une mélodie étaient autant de bards appliqués à l’occupant et tous ensemble, vous avez sonné l’hallali de la bête blessé.

Faute de sépulture, ta tombe est à jamais dans nos mémoires ?

Tu peux dormir en paix dans la grâce de Dieu. »

Envoyer cette page à un(e) ami(e) Envoyer cette page à un(e) ami(e)
imprimer
Imprimer

 

Ajouter un commentaire Ajouter un commenaire
lire Lire les commentaires 0