éditions alpha logo

 
 
 
Remplissez ce champ SVP.
 
 


 
   
 

 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
ZOOM

 

    Izuran I, Au pays des hommes libres

   
Auteur Fatéma Bakhai   Parution 2010
Genre Roman   Pages 200 pages
Format 14 x 20 cm   ISBN 9947-886-54-0
Langue Fr   Prix 500 DA
     

L’homme sans visage apparut. La petite Boiteuse, ébahie, resta longtemps à le contempler puis elle passa la main sur la roche, suivit du bout des doigts les lignes gravées, encore et encore, elle mouilla de salive la roche colorée et goûta les rouges et les ocres. (…) La nuit était tombée. Elle n’eut pas la patience d’attendre le jour et, à pleines mains, badigeonna les parois en poussant de petits cris d’excitation. Le feu séchait vite les traces humides. Enfin, elle trempa les doigts dans une toute petite carapace et obtint sur la roche pâle une longue traînée ocre. La petite Boiteuse se frappa les joues de bonheur puis renifla longuement la boue au fond de la petite carapace en fermant les yeux. Elle en était sûre, il s’agissait d’une plante. Elle savait, la matriarche le lui avait appris, les herbes, les baies, les fruits, les écorces donnent des couleurs ! Elle allait les chercher, les retrouver, les mélanger, les utiliser pour donner à l’homme qui tendait au ciel son boomerang, un visage.


Avec cette trilogie dont vous tenez entre les mains le premier volume, Fatéma Bakhaï remonte le cours de l’histoire et révèle l’Algérien d’aujourd’hui à lui-même en le reliant, étape après étape, au fil perdu des racines, de ses origines les plus lointaines. Cette saga mêle avec un bonheur rare l’érudition, la vision globale, le souci du détail, la poésie, le talent de conteur comme rarement un romancier l’a fait. On en sort ébloui.

Envoyer cette page à un(e) ami(e) Envoyer cette page à un(e) ami(e)
imprimer
Imprimer

 

Ajouter un commentaire Ajouter un commenaire
lire Lire les commentaires 0